Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech
Accueil
Share/Partager
CFA 25000
38
$ 40

La hernie inguinale est une grosseur sous la peau de l’aine survenant lorsque l’intestin sort de son emplacement habituel. Elle se forme dans la zone située entre l’abdomen et la cuisse et peut être présente à la naissance. Elle peut aussi se développer chez l’adulte homme et femme, suite à des efforts répétés ou à certaines affections. Elle se développe lorsqu’une partie de l’intestin sort de la cavité abdominale. Cette sortie peut se faire : par un trou naturel ou par un orifice apparu accidentellement. 

- La hernie inguinale congénitale peut être présente chez l’enfant, à la naissance. Elle concerne essentiellement les petits garçons. En effet, il arrive que le permettant la migration des testicules de l’abdomen vers les bourses pendant la croissance du fœtus reste ouvert, au lieu de se refermer avant la naissance. Une portion d’intestin s’introduit parfois dans ce canal, créant une hernie.

- La hernie inguinale apparaît, quant à elle, à l’âge l’adulte. Elle peut être causée par des efforts répétés, le port de charges, l’obésité, la toux chronique ou encore la constipation. Elle peut se développer de deux manières différentes :

La hernie directe est due à une faiblesse des muscles abdominaux. En effet, lorsqu’ils sont affaiblis, une poussée répétée peut provoquer des déchirures.

La hernie indirecte se forme à travers l’orifice inguinal profond. Elle se développe différemment selon les sexes. Chez l’homme, elle longe le cordon spermatique; chez la femme, elle suit le parcours du ligament rond.

Lorsque la hernie inguinale se manifeste par des douleurs, des pesanteurs ou la présence d’une grosseur en bas de l’abdomen, une intervention chirurgicale peut être envisageable car sans traitement, la hernie peut parfois évoluer vers une occlusion intestinale : l’intestin se bouche complètement, ce qui représente une urgence. Voici une solution qui ne nécessite pas d'opération.

La hernie discale est une saillie anormale d’une portion d’un disque intervertébral situé dans le canal rachidien se produisant généralement entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire ou entre la cinquième vertèbre lombaire et le sacrum. La colonne vertébrale ou la colonne rachidienne, est constituée de petits os appelés vertèbres. Entre les vertèbres, on retrouve de petits disques de cartilage dont l’intérieur est gélifié et plutôt mou tandis que l’extérieur est plus dur.

A l’intérieur de la colonne, on retrouve également le canal rachidien qui est formé d’un faisceau de nerfs servant à transmettre les informations au cerveau par les racines nerveuses sortant tout le long du rachis. Ces multiples embranchements interviennent donc dans diverses parties du corps humain. Les disques de la colonne rachidienne sont les amortisseurs de la colonne vertébrale facilitant du même coup la flexion de cette dernière tandis que les nerfs informent le cerveau des différentes activités se produisant autour de la colonne vertébrale et ailleurs dans l’organisme humain.

Lorsqu’un disque s’affaiblit, il peut se fissurer ou se rompre laissant la partie interne plus molle, soit le noyau gélatineux du disque, faire irruption hors de sa position habituelle. Une fois l’irruption produite, une compression peut s’effectuer sur certaines racines nerveuses provoquant de l’inconfort, de l’insensibilité ou d’une douleur intense selon le cas.

Toute la région du rachis peut être touchée par une hernie discale. Cependant la région la plus touchée par ce problème est généralement celle du bas du dos, soit la région lombaire. La hernie discale peut provoquer différentes douleurs à différents endroits comme par exemple, une compression au niveau lombaire provoquera une lombalgie douloureuse tandis qu’une douleur dans la jambe peut être provoquée par une compression au niveau de l’une des racines du nerf sciatique, il s’agit alors d’une sciatique.

La dégénérescence des disques de la colonne rachidienne est une cause fréquente pour le développement d’une hernie discale mais il existe d’autres facteurs potentiels pouvant éventuellement amener une hernie discale : Mauvaises chutes; Efforts répétés; Soulèvement fréquent d’objets lourds; Excès de poids corporel; Anomalies génétiques amenant une faiblesse héréditaire de la structure vertébrale; Négligence du dos de façon fréquente; Masse musculaire faible; Mauvais mouvements à répétition.

Suivez Oxydatis:  facebook twitter googleplus youtube linkedin    Nos partenaires:  Logo western union moneygram expressunion Logo orange Logo campost Logo DHL LaboNature Ocean Labo

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech